CENTRE VIALA – ACTU: ni les patients, ni les contribuables parisiens ne doivent faire les frais des manœuvres juridiques entre les AF et Docte-Gestio.

170322_centre_VialaCENTRE VIALA – ACTU: ni les patients, ni les contribuables parisiens ne doivent faire les frais des manœuvres juridiques entre les AF et Docte-Gestio.

Notre position est claire : le centre de santé pluridisciplinaire de la rue Viala doit demeurer et être modernisé sur place, suivant sa vocation. Les autorités publiques, en premier lieu la municipalité de Paris, doivent peser dans ce sens.

Nous assistons à un jeu de dupes. Les Allocations familiales, propriétaires de l’immeuble, se sont dégagées en 1996 de la gestion du centre. Elles reprochent aujourd’hui au repreneur son objectif (avoué) d’adosser une structure lucrative au centre de santé. De son côté, le groupe Docte-Gestio, repreneur, en place depuis 2016 après la défaillance d’une mutuelle étudiante, accuse les AF d’augmenter abusivement le loyer et d’envisager une opération immobilière.

STOP ! Les AF peuvent et doivent garantir la pérennité d’un centre de santé, correspondant à l’esprit de leur mission sociale. Docte-Gestio doit assumer l’activité que le tribunal lui a attribuée. Ni lucratif, ni spéculation. Et pas non plus de détournement de moyens publics de la Ville pour reloger le centre de santé, aux frais de la municipalité alors que les centres Beaugrenelle et Payen ont été fermés sans relogement.

 

Je veux participer !
 J'adhère
 Dates à retenir

 Diffusion de notre « Lettre infos » dans le quartier

 Du 6 au 10 juin 2017

 à
 Marchés/ensembles d'immeubles etc.
 Derniers tracts